Bien préparer son trip en solo

Voyage en solo on 🙂

Partir en voyage en solo, ce n’est pas juste prendre l’avion seule comme une grande et retrouver sa copine/copain/parents une fois arrivée à destination. Partir seule c’est accepter de partir SEULE, soit uniquement avec soi même et laisser la place aux surprises (plus ou moins bonnes) rencontrées sur son chemin. Choisir sa destination, préparer son sac, checker l’administratif avec les liquidités, l’état du pays, les bons plans, prendre les infos concernant les conseils de santé à l’étranger etc, c’est grisant, excitant, épuisant aussi (on ne va pas se mentir) et ça fiche un peu la trouille. Mais il ne faut pas, car la vie est pleine de surprises, et lors d’un voyage en solo, il faut avoir l’esprit ouvert, le sourire aux lèvres, et surtout croire en soi et se faire confiance et enfin comprendre de quoi nous sommes capables.

Partir en voyage en solo, ce n’est pas forcément aller loin, et traverser un ou plusieurs océans, vous pouvez tout simplement vous octroyer un week end dans une ville de France qui vous attire, ou dans une ville en Europe. Si vous craignez vraiment la solitude, réservez vos nuits en auberge de jeunesse, pour 1 ou 2 nuits, c’est pas mal pour rencontrer du monde, mais préparez vous aux diverses petites nuisances qui règnent dans ses lieux. Bien sûr, si vous prévoyez de partir en vacances en solo, allez dans un pays où c’est safe. Pour moi c’est évident mais ça ne l’est pas pour tout le monde. Pour ma part, je suis allée à Barcelone il y a plusieurs années de cela en solo, mais je n’étais pas prête, et j’en suis revenue en pleurs. Et l’an dernier, j’ai réitéré l’expérience du voyage solo mais un peu différent. Je suis partie au Maroc à Dakhla où je rejoignais une bande de nanas, donc ce n’est pas tout à fait pareil. Vous pouvez lire mon expérience dans cet article ici, et .

2017, la révélation du voyage en solo

Puis cette année, enfin, l’an dernier, je suis partie en solo dans 2 endroits diamétralement opposés de part leur culture et position géographique. De nouveau j’expérimentais le voyage en solo, mais sans personne à retrouver à mon arrivée, en dehors de chauffeurs 🙂 Je suis partie à New York puis Bali. Et à New York, ce fut une véritable révélation pour moi. Une renaissance j’oserais même dire. ,J’appréciais de voyager seule, cela me tenait à coeur, j’y allais pour mon anniversaire, c’était mon cadeau perso ! Certains se diront que c’est étonnant de vouloir fêter son anniversaire seule et de ne pas partager cela avec quelqu’un. Je peux comprendre mais avant de partager une expérience, un moment avec une autre personne, appréciez la pour vous et partagez cela juste avec vous. Vous verrez, cela change tout. Foncez lire cet article, vous comprendrez ce que je veux dire 🙂 Dès que l’envie de partir en trip se fait sentir, alors il devient possible. Si on en rêve, et qu’on se sent prête au fond de soi, alors c’est possible. Il faut juste accepter de passer du temps uniquement avec soi hors de sa zone de confort. Célibataire, je sais vivre avec moi même, je me connais et sais qui je suis, mais je sais qu’il y a des parties de moi que je ne connais pas et que j’ai envie de découvrir, car pour moi le voyage permet de mieux avancer dans sa vie. Vie personnelle, et professionnelle. Savoir se retrouver seule dans un pays totalement inconnu n’est pas évident, je vous le conçois mais à aucun moment je n’ai eu de craintes pour ma vie. J’entends par là que jamais je ne me suis sentie mal à l’aise avec des gens autour de moi, que ça soit à New York ou à Bali. Croyez moi, il y a des coins dans Paris que j’évite car je ne m’y sens pas en sécurité du tout.

Planifier son voyage en solo

Conseils pratiques rapides

Quand vous décidez de partir en trip, vérifiez si votre passeport est à jour et valable 6 mois après la date de retour, c’est très important. Ensuite si vous décidez de conduire sur place, assurez que le permis français fonctionne à l’étranger, ou s’il n’y a pas besoin de le faire traduire en anglais pour une utilisation en Australie par exemple. Alors certains seront du style à ne rien planifier et à tout faire à l’arrache, vous pouvez effectivement partir comme cela, mais si c’est votre première fois, je ne vous le conseille pas du tout. Vous devez prévoir où dormir, et votre budget. Si vous restez au même endroit, regardez des sites de voyages, vous pouvez parfois avoir des offres regroupant le vol + hôtel. N’hésitez pas à regarder les sites (que vous connaissez surement) qui sont voyages pirates ou holidayguru en autre. Ils ont des tarifs vraiment intéressants. Si vous êtes vraiment flippé à l’idée de partir seule à l’autre bout du monde, inscrivez vous pour un surf camp, yoga camp ou un surf yoga camp, vous serez assurée de rencontrer de nouvelles personnes. Mais attendez vous malgré tout à un certain budget pour ce genre d’évènements. J’adorerais participer à une semaines Salty Souls, mais je n’ai hélas pas les moyens de mettre autant dans si peu de jours, malgré la qualité de ce qui est proposé.

Pour trouver le bon vol, au bon prix et les bons hébergements, vous avez beaucoup de comparateurs sur le net. Vous avez bien entendu, les comparateurs de vols comme skyscanner qui vous permettent de comparer diverses compagnies aériennes, mais faites attention à toujours aller sur ses sites en navigation privée, car sinon vous aurez la fâcheuse surprise de voir les tarifs augmenter car ses sites repèrent votre adresse IP. Et petit conseil qui m’a bien servi quand je suis partie à San Francisco, quand vous trouvez un vol intéressant, avec les horaires parfaits, la durée de vol correcte et le prix vous convenant, allez checker par curiosité, le site de la compagnie choisie. Pour ma part, cela m’a permis d’économiser (de mémoire) une centaine d’euros sur le billet d’avion, et 100 balles d’économiser, c’est plutôt intéressant. Concernant la réservation des hébergements, je passe très souvent par le site de Booking. Je le trouve très bien et son appli est vraiment pratique. N’hésitez pas à regarder les hébergements ou les annulations gratuites sont possibles car quand on voyage en solo, on n’est pas à l’abri de changer ses plans !

Petites infos supplémentaires

Lorsqu’on part en solo, on pense à tout, enfin c’est ce qu’on croit. Moi, bêtement, quand je suis partie à Bali, j’avais complètement zappé de prévenir ma banque. Du coup par sécurité, ma CB a été bloquée pour les retraits, mais fonctionnait dans les boutiques. Prévenez toujours votre banquier de votre destination pour éviter les mauvaises surprises et le hors forfait qui te donne envie de pleurer. Ensuite, inscrivez vous sur le site Gouvernement Ariane pour signaler à votre ambassade de votre voyage à l’étranger. Cela peut paraître ridicule, mais c’est une sécurité importante en cas de problèmes majeurs rencontrés dans votre pays de destination (mieux vaut prévenir que guérir comme on dit). Pensez également à faire une photocopie de votre passeport que vous garderez toujours sur vous lors de votre balade. Votre passeport et la majorité de vos liquidités resteront à votre hôtel. En tout cas, je fonctionne toujours comme ça, car si je me fais voler mon sac, je ne perds pas tout et je peux rentrer en France sans soucis. Notez aussi les numéros d’urgence comme les secours, l’ambassade et notez aussi son adresse, le numéro si vous perdez votre CB etc… Tous ces petits conseils, appris par les copines ou lors de mes voyages m’ont permis de vraiment profiter de mes vacances sans soucis et de m’éclater.

Alors, êtes vous prêt(e)s à partir ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :